Rechercher

Masques : lavables, jetables ou les deux?

Mis à jour : août 27




Obligatoire à partir du 13 juillet dans les transports en commun du Québec, notre gouvernement nous avise que le masque pourrait devenir obligatoire ailleurs, en fonction de l’évolution de la pandémie. D’abord boudé par nos élus, le masque est rapidement devenu une mesure de protection individuelle efficace quand les cas de COVID-19 ont augmenté et que la distanciation sociale est devenue cruciale. Alors qu’un relâchement des bonnes pratiques se dessine clairement au sein de la population, les autorités nous rappellent que le virus est toujours en circulation et que la menace de nouvelles éclosions est bien réelle. Il faut donc continuer à nous protéger et à protéger les autres aussi, notamment en portant un masque.



Lavables ou jetables : tout dépend de vos besoins.


Les masques jetables sont économiques et indéniablement pratiques, puisqu’ils ne requièrent aucun entretien et que vous pouvez toujours en avoir un propre à portée de main; vous devez les jeter après chaque usage. Dans des contextes particuliers, ils sont même obligatoires car certains modèles offrent un très haut niveau de protection (le N95 et le KN95 en sont des exemples).

Lire aussi : Un masque jetable ? Oui. Mais lequel ?


Les masques de tissu constituent une alternative plus écologique et deviendront plus économiques sur le long terme que les masques jetables réguliers. Les élastiques ou les cordons permettent d’ajuster parfaitement la position du masque sur le visage. Le type de tissu est important : le coton ou le lin, des fibres naturelles, vous permettront de mieux respirer et d’avoir moins chaud. Le polyester, une fibre synthétique, permet d’offrir un masque moins cher, mais retiendra l’humidité. Comme ils doivent être lavés après chaque usage, il est recommandé d’en posséder plusieurs. Variant selon le matériau utilisé, l’efficacité d’un masque de tissu diminue grandement après une cinquantaine de lavage; c’est habituellement le moment de le remplacer.


Magasiner les masques


Lorsque vous choisissez un masque, qu’il soit jetable ou lavable, assurez-vous qu’il contient une bande ajustable solide pour le nez. En effet, si le masque n’adhère pas complètement à votre visage, sa protection est fortement diminuée.



Manipuler votre masque adéquatement :

  1. Lavez vos mains avant de toucher au masque. Et oui, on ne s’en sort pas. Parce qu’il est en contact direct avec les voies respiratoires, avant de porter votre masque il faut vous laver les mains pour éviter toute contamination.

  2. Placez le masque en manipulant les élastiques ou les cordons. Évitez de toucher l’avant de votre masque. Couvrez votre bouche et votre nez en vous assurant qu’il n’y a pas d’espace entre votre visage et le masque. La bande ajustable pour le nez est cruciale, car elle permet un ajustement précis. Les cordons permettent un ajustement plus précis également et permettent de minimiser l’espace qui se crée souvent sous le menton.

  3. Évitez de toucher au masque quand vous le portez. Un indice, si vous touchez ou devez ajuster votre masque lorsque vous le portez, c’est qu’il n’est pas bien ajusté au départ ou que le modèle ne convient pas à votre visage.

  4. Enlevez le masque par les élastiques ou les cordons. Ne touchez pas à l’avant de votre masque. Jetez-le ou, s’il est réutilisable, placez-le rapidement dans un filet de lavage. Ne réutilisez jamais les masques jetables. Lavez les masques de tissu après chaque utilisation.

  5. Lavez vos mains. Oui, encore une fois!

  6. Lorsque vous portez un masque, retenez qu’il doit vous permettre de respirer facilement, qu’il doit être parfaitement ajusté à votre visage et ne pas nécessiter d’ajustements fréquents. Si votre masque devient humide, changez-le rapidement. Ne réutilisez pas vos masques jetables et lavez ceux en tissu après chaque usage.




62 vues

Comment pouvons-nous vous aider ?

450 967-9692    1 855 967-9692

Service clients

450 967-9692   ·   1 855 967-9692

©2020 par faks